Peut-on conduire un scooter ou une moto 125 cc avec un permis B ?

Accueil Auto / Moto Peut-on conduire un scooter ou une moto 125 cc avec un permis...

Pour garantir et miser sur la sécurité routière, chaque conducteur doit avoir en sa possession un permis de conduire qui correspond au type du véhicule. En effet, être titulaire d’un permis est la preuve que le conducteur est en mesure de connaitre et de respecter tout le contenu du Code de la route.

Il faut comprendre que pour les amateurs de vitesse, conduire un scooter ou une moto 125 cc procure du plaisir inégalable. Néanmoins, pour conduire un scooter ou une moto 125 cc, vous devez avoir un permis de conduire. Aussi, est-il possible de conduire un scooter ou une moto 125 cc avec un permis B ?

Peut-on conduire un scooter ou une moto 125 cc avec un permis B ?

D’après la loi française, vous devez posséder un permis de catégorie A pour conduire une moto ou un scooter de 125cc ou plus. En d’autres termes, personne ne peut conduire un scooter ou une moto 125 cc avec un permis B.

Cependant, sous certaines conditions, il peut y avoir une exception si vous conduisez un deux-roues léger à l’aide d’un permis voiture de catégorie B avec l’équivalence A1. Vous devez avoir une expérience de conduite automobile plus de 2 ans et suivre une formation auprès d’une auto-école agréée. En revanche, avec les motos gros cylindres, l’équivalence de permis n’est plus valable. C’est pourquoi les conducteurs sont obligés de passer un permis moto de catégorie A.

En France, une catégorie B obtenue depuis deux ans au minimum permet de piloter les types de deux-roues suivants :

  • Moto cylindrée plus de 50 cc et moins de 125 cc ;
  • Scooter à trois-roues plus de 50 cc.

Le permis B avec l’équivalence A1 peut être utilisé pour piloter un deux-roues de 50 cc, et moins de 125 cc si la puissance du véhicule ne dépasse pas les 11 kilowatts. Avec ce permis, vous pouvez également piloter des scooters supérieurs à 50 cc qui offrent une vitesse maximale de 45 km/h, mais avec un poids à vide qui ne dépasse pas une tonne.

Les règles et réglementations concernant les motos et les scooters 125 cc

scooter vintage de 125 cc

En France, pour conduire un scooter ou une moto 125 cc, vous devez être titulaire du permis A.

Ce permis est délivré deux ans après l’obtention du permis B et une formation complémentaire de sept heures.

Pour obtenir le permis A, vous devez avoir plus de 18 ans, avoir au minimum deux années d’expérience avec le permis B et être en possession d’un certificat médical attestant que vous êtes apte à piloter une moto. Voici les détails de la formation complémentaire de 7 heures à suivre dans une auto-école agréée :

  • Formation théorique : 2 heures ;
  • Formation pratique hors circulation (sur plateau) : 2 heures ;
  • Formation pratique en circulation : 3 heures.

Durant les 2 heures de formation théorique, vous apprenez les leçons de code de la route et les caractéristiques des scooters 125 cc et plus.

Les deux heures de formation pratique hors circulation sont consacrées à la prise en main du véhicule sur plateau et aux vérifications des éléments essentiels à la conduite. En outre, à ce stade de la formation, vous apprenez à démarrer le véhicule en toute sécurité, à sélectionner les vitesses pour accélérer et à s’arrêter.

Enfin, durant les trois dernières heures de la formation, vous devez prouver que vous êtes capable d’identifier la vitesse qui s’adapte à toutes les circonstances possibles qui surviennent en circulation. Vous devez également être en mesure de maîtriser la conduite du véhicule, quelles que soient sa puissance et sa taille.

Pourquoi un permis B ne suffit pas pour piloter une moto 125 cc ?

Un permis B ne peut pas être utilisé pour conduire une moto 125 cc puisque les motos 125 cc sont considérées comme des véhicules à deux-roues, donc plus dangereux que les véhicules à quatre-roues. En effet, un conducteur avec un permis B n’a pas les compétences nécessaires pour conduire une moto à 125 cc, car elle nécessite des compétences et une attention supplémentaires. En outre, le permis A demande une formation spécifique à suivre dans une auto-école et un entraînement supplémentaire pour conduire une moto à 125 cc.

Quels sont les autres moyens de transport similaires à une moto 125 cc ?

Il y a plusieurs autres moyens de se déplacer comme une moto 125 cc. Le plus populaire est le vélo à assistance électrique (VAE). Grâce au VAE, les conducteurs peuvent profiter des mêmes avantages et des sensations qu’avec une moto 125 cc, sans les risques et la formation supplémentaire. De plus, le VAE est également exempté de la taxe d’immatriculation et de l’assurance et est beaucoup plus économique qu’une moto 125 cc.

Pour résumer, conduire un scooter ou une moto 125 cc nécessite un permis A et une formation supplémentaire (à effectuer dans une auto-école). À noter que même si un permis B peut être utilisé pour conduire une moto légère, il n’est pas suffisant pour conduire une moto à 125 cc. Heureusement, il existe d’autres moyens de se déplacer, comme le vélo à assistance électrique, qui offre les mêmes avantages et sensations qu’une moto 125 cc, sans forcément nécessiter la possession d’un permis quelconque.