Les démarches à suivre pour adopter un animal de compagnie

Accueil Animaux Les démarches à suivre pour adopter un animal de compagnie

Envie d’accueillir un chien ou un chat comme animal de compagnie issu d’un refuge ? N’hésitez plus à en adopter un ou même plusieurs. En ayant recours à l’adoption, vous permettrez à ces animaux d’avoir une famille. Cependant, il y a des démarches à suivre pour adopter des chiens ou des chats. Découvrez dans ce guide les formalités à suivre pour l’adoption d’un animal de compagnie.

La rencontre avant l’adoption, une démarche essentielle

Comme l’adoption est un engagement qu’il faut prendre au sérieux, plusieurs démarches s’imposent. Avant d’adopter un animal de compagnie, chien ou chat (selon vos préférences), il faut consulter préalablement le profil de plusieurs animaux afin de bien les choisir. Pour adopter un animal de compagnie, il faut se rendre dans des centres spécialisés, ce qui permettra d’identifier votre futur compagnon de vie, par exemple :

  • Dans des refuges comme la Société protectrice des animaux connue sous le nom de refuge SPA ;
  • Si vous voulez adopter des chiens ou des chats de race, la meilleure option est de se rendre chez un éleveur professionnel ;
  • Vous pouvez aussi vous rendre dans une animalerie pour l’adoption de votre animal de compagnie. Néanmoins, renseignez-vous quand même sur l’établissement pour savoir s’il suit les normes d’adoption des animaux de compagnie.
  • Adopter des animaux peut se faire aussi avec des particuliers, auprès de voisins par exemple.

Dans le cas où vous avez décidé d’adopter un animal de compagnie en centre, celui-ci doit suivre les formalités suivantes :

  • Comme la vaccination et la stérilisation des animaux sont primordiales, tous les animaux détiennent un certificat. Ce certificat permet de savoir si l’animal est en bonne santé ;
  • Tous les centres d’adoption sont reliés à des fondations ou à des organismes ;
  • Tous les refuges doivent toujours proposer un suivi de l’animal adopté.

Les conditions pour pouvoir adopter des animaux de compagnie

Petit-Chaton-Entre-Les-Mains-de-son-propietaire

Les animaux que vous voulez adopter doivent avant tout correspondre à votre attente et à votre sensibilité.

C’est pourquoi la rencontre avant l’adoption est importante. Pour votre premier entretien dans un refuge ou autres, vous obtiendrez un document à remplir relatif à votre projet d’adopter des chiens ou des chats. Dans ce document, l’on trouvera toutes les informations concernant les demandeurs (donc vous), comme votre âge ainsi que votre disponibilité. En effet, pour être éligible à l’adoption d’animaux, il faut que l’intéressé soit majeur pour garantir qu’il pourra bien s’occuper du chat ou du chien qu’il a décidé d’adopter. Entre autres, comme adopter un animal demande beaucoup de soin et d’affection, l’animal que vous voulez adopter doit correspondre à votre style de vie.

Les étapes à suivre pour adopter un animal dans un pays étranger

Pour pouvoir adopter un animal, par exemple en Irlande, voici les pièces que vous devez apporter :

  • Votre Carte Nationale d’Identité ;
  • Votre responsabilité civile : attestation d’assurance ;
  • Votre justificatif de revenus ;
  • Les frais d’adoption qui varient selon la catégorie de l’animal que vous voulez adopter.

Si vous comptez faire le voyage avec l’animal que vous venez d’adopter, les démarches sont les suivantes.

  • Consulter un vétérinaire avant votre voyage pour le bien de l’animal ;
  • Emporter votre passeport afin de prouver la vaccination de votre animal ;
  • Ne pas oublier de vous renseigner sur les formalités de votre destination afin que le processus puisse se dérouler correctement.

Le contrat d’adoption

Pour certains cas, il peut arriver qu’une demande d’adoption soit rejetée. Dans certains pays, si les animaux ont des maladies transmissibles, le code rural sanitaire est tout de suite appliqué.

Il faut préciser qu’adopter des animaux, notamment les chiens, ne peut se faire que sous la supervision d’un vétérinaire qui est seul habilité à détecter la rage. Afin de protéger les personnes qui veulent recourir à l’adoption, le rejet d’adoption est nécessaire en cas de maladies transmissibles de l’animal, spécialement avec la leucopénie infectieuse.

Enfin, en France, il y a de nouvelles règles mises en vigueur concernant le délai légal à respecter entre l’achat et le moment où l’on récupère l’animal. C’est ce qu’on appelle délai de réflexion, et qui dure 7 jours.

Les vérifications après l’adoption

Un conseiller agréé vérifie que votre mode de vie, votre logement, votre vie familiale et vos ressources financières sont en adéquation avec votre nouvelle situation. L’association protectrice certifie ensuite le placement de votre animal de compagnie dans votre foyer. Cet engagement envers l’animal fait l’objet d’un contrat d’adoption. Bien que ces mesures semblent rigoureuses, vous bénéficiez d’un temps d’adaptation afin d’offrir les meilleures des conditions de vie pour le propriétaire et pour l’animal. Dans le cas où votre condition de vie ne correspond pas aux besoins de ses animaux, comme dernier recours, l’animal peut être remis au refuge.

Vous avez pour rêve d’avoir des chats et des chiens comme compagnon de vie ou comme animaux domestiques ? Pour une réponse favorable quant à votre projet d’adoption d’un animal de compagnie, il vous faudra donc respecter quelques étapes à suivre. Le but étant d’accueillir un nouveau membre dans votre famille. Assurez-vous seulement d’adopter vos animaux dans des refuges légaux. Ainsi, référez-vous aux formalités ainsi que toutes les informations nécessaires pour adopter un animal de compagnie.