Comment identifier les vers chez le chien : quels sont les facteurs de risque ?

Accueil Animaux Comment identifier les vers chez le chien : quels sont les facteurs...

Avoir un animal de compagnie n’est pas qu’une partie de plaisir. Le maintenir en bonne santé est quelque chose de nécessaire et d’obligatoire.

Pour les chiens en particulier, c’est de notre responsabilité de les traiter et les protéger des différentes maladies auxquelles ils sont exposés. L’infestation par les vers reste très fréquente et pour cela, il est important de savoir les identifier.

Identifier les vers chez son chien

Afin d’identifier les vers chez son chien, il faut observer les symptômes. Toutefois, les symptômes ne sont pas suffisants et il est donc important de faire des tests par la suite. Comment reconnaître une infestation par les vers ? Et comment l’identifier ?

D’abord, connaissez les facteurs de risque pour certains types de vers. En effet, chacun peut avoir des origines différentes d’un autre. Dans le cas de l’ascaris, c’est un ver transmis par la mère infectée à ses chiots. Le ténia quant à lui est transmis plutôt par la vermine qui est elle-même infestée et ingérée par le chien. Les puces peuvent aussi y contribuer lorsqu’elles abritent leurs œufs (de Ténias) et qu’elles piquent le chien. L’ankylostome est présent dans les terrains humides et aime la chaleur. Le Dirofilaria, également appelé ver du cœur, est transmis à son tour par des moustiques.

Il existe plusieurs types de vers et il n’est pas possible de tous les connaître à moins d’être dans le domaine. Cependant, il est possible de surveiller les symptômes, bien qu’ils soient vagues mais ils peuvent guider dans le cas où le chien n’est pas vermifugé.

Ensuite, vous pouvez rechercher les vers dans les excréments. En effet, même si le chien ne présente pas de symptômes flagrants, on peut voir les vers dans les selles. Pensez à prendre un échantillon au vétérinaire au lieu de lui décrire ce que vous avez remarqué.

Afin de reconnaître les différents types de vers, vous pouvez les décrire en écrivant les symptômes et facteurs de risque qui concernent le chien, renseignez-vous sur les signes distinctifs de chaque type de ver et surveillez les symptômes respiratoires et cardiaques de l’animal. Vous pouvez également rechercher des grappes d’œufs et n’oubliez pas de surveiller la forme physique de votre animal de compagnie, ce dernier pourrait perdre en masse graisseuse notamment s’il est infesté de Ténias qui absorbent les nutriments qu’on retrouve dans les aliments avalés par le chien.

Comment prévenir l’infestation par des vers ?

Le chien est sujet aux différentes maladies en tous genres. Dans le cas des vers, il est possible de les traiter et les prévenir. En effet :

  • Il est d’abord primordial de vermifuger le chien et de préférence une fois par mois, contre les vers du cœur ;
  • Il est important de traiter l’animal contre les tics régulièrement puisqu’elles peuvent transmettre les vers qu’elles abritent ;
  • Il ne faut pas négliger les consultations chez le vétérinaire. Essayez de l’emmener régulièrement car ces visites permettent d’identifier les problèmes de santé éventuels avant que ça ne s’aggrave.